Vous êtes ici

BIOGRAPHIE

Giorgio Morandi (1890 – 1964) est un spécialiste de la nature morte et du paysage. Ses peintures sont reconnues pour leurs tonalités subtiles représentant des sujets simples qui se limitent principalement aux vases, bouteilles, bols, fleurs et paysages. Particulièrement sensible aux tons, à la couleur et à l’équilibre de la composition, Morandi reprends invariablement les mêmes vases, les mêmes bouteilles à travers un style pictural caractérisé par une exécution simple. Bien qu’il soit né et élevé dans un noyau familial petit-bourgeois, son père est tout de même en mesure de faire avancer son talentueux fils. 

De 1908 à 1913, Morandi étudie à la Accademia di Belle Arti de Bologne. Lors de cette période à l’école de peinture, Morandi apprend à graver en étudiant des livres sur Rembrandt. Malgré avoir passé sa vie entière à Bologne, Morandi s’inspire des œuvres de Cézanne, de Derain et de Picasso. En 1914, Morandi devient enseignant de dessin dans des écoles primaires à Bologne, un poste qu’il occupe jusqu’en 1930. En 1915, il rejoint l’armée mais souffre aussitôt d’une dépression nerveuse et en 1917, il est indéfiniment déchargé. Pendant la guerre, les natures mortes de Morandi sont de plus en plus réduites en éléments de composition et présentent des formes plus pures encore. La phase Pittura Metafisica de l’œuvre de Morandi dure de 1918 à 1922. De 1930 à 1956, Morandi est professeur de gravure à la Accademia di Belle Arti. À la Biennale de Venise en 1948, Morandi gagne le premier prix en peinture. Et quand Morandi meurt en 1964, il est reconnu comme peintre à travers le monde. Ses œuvres appartiennent à et sont exposées par des musées internationaux ainsi que des collections privées. 

 
 
 
© 2019 Galerie Karsten Greve: Tous les droits sont réservés.  |  Information légale | Politique de confidentialité
Inscrivez-vous à la newsletter

Find Us on FacebookFind Us on InstagramFind Us on PinterestFind Us on YouTube

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer