FR
Vue détaillée, Lovis Corinth, Selbstportrait am Walchensee, 1922, Huile sur bois
Vue détaillée, Lovis Corinth, Selbstportrait am Walchensee, 1922, Huile sur bois

Déjà connu de son vivant pour son œuvre et sa personne captivantes, Lovis Corinth est aujourd'hui considéré comme l'un des artistes les plus importants du modernisme. Attaché à l'aspiration artistique du Réalisme, son œuvre résiste cependant à une classification dans le canon de l'art traditionnel. En considérant sa formation académique relativement longue, son œuvre tardive témoigne d'une virtuosité et d'une autonomie accrues dans le traitement de la couleur et de la composition. Dans son œuvre, Corinth illustre presque de manière exemplaire le changement de paradigme de l'art du XXe siècle, qui est passé de la représentation à la création, et continue encore aujourd'hui d'inspirer des générations d'artistes.

Né en 1858 à Tapiau (aujourd'hui Gvardejsk/Russie) en Prusse orientale, Franz Heinrich Louis Corinth dit Lovis reçoit dès son plus jeune âge le soutien de son père dans sa quête à devenir peintre. En 1867, il commence ses études à l'Académie des beaux-arts de Königsberg, où il est l’élève entre autres du peintre de genre Otto Günther. Ce dernier le recommande finalement à la Bayerische Akademie der Bildenden Künste de Munich, considérée comme le plus grand centre de l’art contemporain dans la seconde moitié du XIXe siècle. À partir de 1880, Corinth suit l’enseignement de Franz Defregger et de Ludwig von Löfftz. En 1884, il se rend dans un premier temps à Anvers pour y étudier pendant trois mois, puis s’inscrit à l’Académie Julian, école d’art privée de grand renom, et suit l’enseignement des peintres académiques Adolphe William Bouguereau et Tony Robert-Fleury.

Si l'influence de ses professeurs de l'académie est encore ostensiblement reconnaissable dans ses premières œuvres, Corinth développe de plus en plus un style qui lui est propre à Munich. La richesse des sujets et leur réalisation idiosyncratique est frappante : portraits et nus alternent avec des scènes burlesques de la mythologie, qui contrastent avec des peintures exagérément réalistes à thème religieux.

Alors que les contacts avec la Sécession berlinoise s'intensifient, Corinth décide de s'installer dans la capitale en 1901, où il il fonde une école de peinture. Corinth devient membre de la Sécession berlinoise et est élu au conseil d’administration l'année suivante. Il réussit à gagner des mécènes importants. En décembre 1911, Corinth subit une grave attaque cérébrale, dont il se remet. Il se lance dans une phase de travail intensif au cours de laquelle il compose à plusieurs reprises des sujets individuels tels que des autoportraits, des nus, des natures mortes de fleurs et, surtout, des paysages autour du lac de Walchen en peinture, en dessin ainsi qu'en gravure. Dans la tradition de la peinture Alla prima, il utilise des ductus dynamiques pour combiner la couleur pure humide sur humide en une unité compositionnelle.

En 1925, Corinth est nommé membre d’honneur de la Bayerische Akademie der Bildenden Künste à Munich. L'artiste contracte une infection pulmonaire et meurt le 17 juillet lors d'un voyage à Zandvoort aux Pays-Bas.

Expositions

Expositions personnelles
2021
Lovis Corinth. Das Leben – ein Fest

Österreichische Galerie Belvedere, Vienne

2017
„SPOT ON“: Grünes Stillleben mit Früchten und Gladiolen, 1911

Museum Kunstpalast Dusseldorf, Allemagne

2016-17
Nackt und bloß. Lovis Corinth und der Akt um 1900

Landesmuseum Hannover, Hanovre, Allemagne

2009
Lovis Corinth, Seelenlandschaften, Walchenseebilder und Selbstbildnisse

Franz-Marc-Museum, Kochel am See, Allemagne

2008-09
Lovis Corinth. A feast of Painting

Österreichische Galerie Belvedere, Vienne, Autriche

2008
Lovis Corinth und die Geburt der Moderne

(Retropective à l'occasion du 150 anniversaire de Lovis Corinth), Musée d’Orsay, Paris, France; Museum der Bildenden Künste, Leipzig, Allemagne; Kunstforum Ostdeutsche Galerie, Regensburg, Allemagne

2007-08
Lovis Corinth:(1858 - 1925): Entre impressionnisme et expressionnisme

Musée d’Orsay, Paris, France

2006-07
Flora: Blumenstücke und Stillleben von Lovis Corinth

Museum Georg Schäfer, Schweinfurt, Allemagne

2004
Ich, Lovis Corinth: Die Selbstbildnisse

Hamburger Kunsthalle, Hambourg, Allemagne

2003-04
Lovis Corinth – Aquarelle und späte Gemälde

Kunsthalle Emden, Emden, Allemagne

1998-99
Lovis Corinth

Von der Heydt-Museum, Wuppertal, Allemagne; Fundación Juan March, Madrid, Espagne

Expositions collectives
2020
Luft, Licht und Farbe. Malerei süddeutscher Impressionisten

Städtische Wessenberg-Galerie Konstanz, Allemagne

2019-20
Impressionismus in Leipzig 1900 – 1914: Liebermann Slevogt Corinth, Teil 3: Lovis Corinth

Museum der bildenden Künste, Leipzig, Allemagne

2019
Sammellust und Kunstgenuss. Die Sammlung Hermann Hugo Neithold

Kunstsammlungen Zwickau, Max-Pechstein-Museum, Zwickau, Allemagne

2017
100 Meisterwerke

Museum Behnhaus Drägerhaus, Lubeck, Allemagne

1996-97
Liebermann, Slevogt, Corinth. Die Zeichnungen der Niedersächsischen Landesgalerie

Forum des Landesmuseums Hannover, Hanovre, Allemagne

1983
Von Wilhelm Leibl bis Lovis Corinth, Pastelle, Aquarelle u. Zeichnungen 1865 - 1925 aus d. Sammlung Georg Schäfer in Schweinfurt

Altes Rathaus, Schweinfurt; Germanisches Nationalmuseum Nuremberg, Allemagne; Kunsthalle zu Kiel, Allemagne; Städtische Kunstsammlung Augsburg, Allemagne

1963-64
documenta III

Kassel, Allemagne

1936-37
Entartete Kunst

Hograten Arkaden, Munich, Allemagne

1929-30
Aquarelle, Zeichnungen, Graphik

Galerie Alfred Flechtheim, Dusseldorf, Germany

1923-24
Stilleben

Galerie Alfred Flechtheim, Dusseldorf, Allemagne

1921-22
Venice Biennale

Venise, Italie

1912-13
Beiträge zur Kunst des XIX. Jahrhunderts und unserer Zeit

Inauguration de la Galerie Alfred Flechtheim, Dusseldorf, Allemagne

1899-00
Berliner Secession

2ème exposition, Berlin, Allemagne

1890-91
Diogenes

Glaspalast Munich, Allemagne

Diese Webseite unterstützt den Internet Explorer 11 nicht.
Bitte öffnen Sie die Seite mit einem modernen Browser.